Etat Nature n°1 - mois de mai 2011

Lettre de Promotion de la Nature et de ce qui la constitue - n°1 - Mai 2011

spiruline etat nature
Merci de ne pas imprimer pour préserver les arbres et la nature
SOMMAIRE
cliquez sur les liens pour accéder aux articles
alimentation Alimentation
L'Asie en Provence - Les pommes viennent du Kazakhstan
l'eau Eau
Le mouvement originel de l’Eau - L'eau est vivante
Pétition sur l'eau
santé Santé
L'hôpital d'Aix en Provence se met au vert - Semaine du développement durable 4 Avril 2011
habitat Habitat
Habitats et habitants bio et écologiques - Dans notre petit coin...
environnement Environnement
Planter bio en Mai - Fleurs, fruits, plantes aromatiques...
animaux nature Animaux
Association ADADA, les ânes d'Adada au pied des volcans éteints ne sont pas si bêtes
Pétition pour les animaux
art et culture Art et Culture
Le lotus dans l'art indien - Inde Perspectives

Retour à la page d'accueil

rouef CONTACTEZ-NOUS
Textes et images © etatnature.com 2011 reproduction interdite sans autorisation
à la une  L’Hôpital d’Aix en Provence se met au vert
Semaine du Développement durable 4 Avril 2011

La modernité est en marche à l’hôpital d’Aix en Provence. Au sein des blouses blanches un repas bio est servi au self, des conférences, un stand d’information interactif à l’entrée pour le personnel et le public, les initiatives responsables s’activent.
Karine Calcat chargée de communication du centre hospitalier du pays d’Aix en Provence est à l’écoute des humains et du mouvement en marche. « Les gens sont moroses, la tristesse est ambiante » dit-elle nous mettons tout en œuvre pour apporter notre contribution. « Economiser en agissant développement durable pourrait nous permettre d’investir dans l’humain et nous communique le résumé de cette semaine verte à l’hôpital d’Aix en Provence » :

chpa

Depuis plus d'un an, le Centre Hospitalier s'est engagé dans une démarche Développement Durable. Le diagnostic ainsi que le plan d'action alors établis avec l'aide d'un cabinet spécialisé, furent basés sur les trois piliers de ce modèle de développement : économie, social et environnemental. Des groupes de travail ont, par la suite, été constitués afin d'élaborer un Guide Développement Durable du CHPA et de préparer la mise en œuvre d'actions, telle la réduction de la consommation de papier.

Début 2011, un groupe d'écorespondants motivés s'est constitué. Son rôle : organiser une manifestation très importante en termes de communication autour des enjeux du Développement Durable… la semaine Développement Durable Nationale.

Chaque année, en effet, l'Etat promeut du 1er au 7 avril, cet événement dans la France entière. Chaque acteur, privé ou public, peut s'inscrire sur le site officiel du gouvernement afin de proposer des activités, animations, conférences autour de ces enjeux.

Cette année, ce fut au tour du CHPA de montrer son engagement dans cette démarche et de proposer des journées attractives pour témoigner de son engagement. L'hôpital a répondu à cet appel sur le site internet officiel du gouvernement et a proposé du lundi 4 au jeudi 7 avril 2011, des journées à thèmes.

Toute la semaine, un stand "CHPA" a été installé dans le hall de l'établissement afin de pouvoir communiquer au plus près des agents, patients et visiteurs curieux ou intéressés. Ce stand de proximité a permis de sensibiliser petits et grands, par des jeux (mots fléchés, quizz etc.) ou des activités (jeux de tri etc.) sur les enjeux suivants : transports, énergie, déchets, produits biologiques etc.


Chaque journée a été ainsi orientée sur l'un de ces enjeux.

Le lundi a été consacré aux déchets et à l'énergie : activités de tri sélectif, conférence animée par un professionnel de l'association Espace Info Energie ont animé cette journée.
Le mardi était ouvert aux produits bios avec un repas complet bio pour les agents du CHPA, quelques produits bios proposés à la cafétéria, située dans le hall de l'établissement, et des desserts bios pour les patients. Cette journée a reçu un franc succès, la majorité des agents ayant apprécié la qualité des produits et des plats.
Le mercredi était dédiée aux enfants. Des activités ludiques de tri, des quizz, un atelier dessin et pâte à sel, un atelier jouets en bois et un atelier maquillage ainsi que la prestation d'un clown musicien, Fergus Mc Kay, leur ont été proposé pour les divertir tout en les sensibilisant (et les parents aussi) aux enjeux du Développement Durable. Par ailleurs, une démarche participative a été lancée auprès des agents pour le choix du mobilier qui sera prochainement installé sur l'esplanade au-dessus du parking visiteurs.
Enfin, la journée de jeudi a été axée sur la problématique des transports, un enjeu particulièrement sensible au CHPA, qui rencontre des problèmes récurrents liés au stationnement et à la circulation difficile sur le site.
Cette journée a été d'autant plus importante que le CHPA lance, en 2011, son Plan de Déplacement Entreprise. Ce processus permet d'améliorer les conditions de circulation et de stationnement sur le site par la promotion des transports alternatifs à la voiture individuelle. L'intérêt est triple : économique, social et environnemental. Aussi, pour sensibiliser le plus grand nombre à ces enjeux, avons-nous sollicité des partenaires transport. La Communauté du Pays d'Aix (transports interurbains), Aix en Bus' (transports urbains), l'ACA (société de covoiturage), l'ADAVA (association vélo) et Electric Cycles (entreprise de location-vente de vélos et scooters électriques) ont répondu à notre demande. Ils étaient présents, toute la journée, pour informer les agents, visiteurs et patients sur toutes les possibilités offertes par les transports alternatifs.


Après une semaine bien animée et fréquentée, un premier bilan peut être dressé. Pour sa première édition au CHPA, cette semaine a atteint ses objectifs. Pas de discours moralisateur, plutôt une envie d'informer et de sensibiliser ses agents.
L'étape en cours est l'analyse des réponses du quizz (sur comportements, habitudes de transports, connaissances de chiffres clés…) largement diffusé tout au long de cette manifestation, et auquel ont répondu des centaines d'agents. Cela sera, sans nul doute, une source riche d'enseignements, de pistes de réflexion et d'actions.

Notre action n'en est encore qu'à ses prémices mais nous continuerons cette mission avec l'ensemble des écorespondants, relais essentiels entre la direction et les agents.

Le prochain objectif : Le plan de Déplacement Entreprise, véritable processus de management en matière d'environnement et de développement Durable.

chpa passe au vert

testez vos connaissances


chpa développement durable


chpa les chiffres

A l’Auditorium de l’hôpital d’Aix en Provence, Olivier Bénéfice technicien conseiller de l’association Atelier de l’Environnement , espace info énergie du CPIE du pays d’Aix www.cpie-paysdaix.com nous explique comment consommer responsable en tant que particulier et comment les établissements de santé pourraient économiser de l’énergie. Le « pompon » est détenu par la consommation de la climatisation : 65% du poste énergie dans les hôpitaux !
80 % de la consommation mondiale d’énergie repose sur les énergies fossiles. Dans 40 ans il n’y aura plus de Pétrole, dans 65 ans plus de gaz et dans 150 ans plus de charbon selon un sondage effectué en 2006 par British Petroleum. En 1997 lors du protocole de Kyoto, les états mondiaux signataires ont fixé un objectif de réduction effective des gaz à effet de serre en 2020 .Et que l’Europe reprend par la règle des 3 fois 20 pour 2020:
-20% de réduction de gaz à effet de serre
-20% de consommation d’énergie renouvelable
-20%de production d’énergie renouvelable
L’effet de serre est lié à l’activité humaine qui utilise les énergies fossiles. Diminuer les consommations énergétiques c’est améliorer l’efficacité énergétique, maîtriser la demande et utiliser des énergies renouvelables nouvelles. Voici quelques éco gestes avec cette maxime que cite Olivier BENEFICE : « L’ENERGIE LA MOINS POLLUANTE EST CELLE QUE L’ON NE CONSOMME PAS » :
-régler la température des radiateurs à 19°c le jour et 16°c la nuit pour les logements, ne pas les couvrir et les baisser sans éteindre en cas d’absence, fermer volets et rideaux, profiter de la chaleur gratuite (soleil) ;
-ventiler aux heures fraiches (nuit) ;
-utiliser des protections solaires (volets, végétation) et un ventilateur plafonnier ;
-isoler les ballons d’eau et les tuyauteries, diminuer la température des chauffe -eau à 70°c et enlever le tartre ;
-remplir la machine à laver et faire tourner à basse température 30 ou 40 °c…
A vous de jouer…

Camille Schultz

qui sommes nous ? - partenaires - archives